Francisco José de Goya y Lucientes, peintre et graveur espagnol né

Francisco José de Goya y Lucientes, peintre et graveur espagnol

Francisco José de Goya y Lucientes

Né à Fuendetodos, près de Saragosse, le 30 mars 1746 ; mort à Bordeaux le 16 avril 1828.

Inquiété par l’Inquisition et rongé par la maladie (dont il garda une surdité comme séquelle), il ne supporte plus la politique réactionnaire de son souverain et maître. Le 24 juin 1824, il prétexte un voyage de santé et quitte l’Espagne pour s’installer à Bordeaux.

Sa compagne Leocadia Weiss et la fille de celle-ci, Rosario le rejoignent. C’est dans cet exil français qu’il réalise un recueil de lithographies sur le thème de la tauromachie intitulé Les Taureaux de Bordeaux (1825) qui font suite aux estampes de la Tauromachie parues en 1816.

Âgé de 82 ans, Goya meurt à Bordeaux dans la nuit du 15 au 16 avril 1828.

L’artiste est inhumé dans le cimetière des Chartreux dans un caveau où reposait déjà son compatriote Martin Goicocchea, beau-père du fils du peintre et ancien maire de Madrid.
En 1899, lors de l’exhumation, dans l’impossibilité de reconnaître les corps, ils furent renfermés tous deux dans le même cercueil et transférés dans le mausolée à la sacramental de San Isidro à Madrid.