Francis Jammes

Francis Jammes, plaque commémorative

Francis Jammes, poète français, romancier, dramaturge et critique

Né à Tournay (Hautes-Pyrénées) le 2 décembre 1868, mort à Hasparren le 1er novembre 1938

Son oeuvre

Ses essais poétiques sont remarqués notamment par Mallarmé et Gide. En 1895 il s’oriente vers la poésie. En 1896, il voyage avec Gide en Algérie. Il lance en 1897 avec « Le Jammisme » un vrai-faux manifeste littéraire qui le propulse à l’avant-scène de l’actualité.

En 1898, il publie son premier vrai recueil poétique, De l’Angélus de l’aube à l’Angélus du soir, rencontre Claudel en 1900 et publie l’année suivante Le Deuil des Primevères.

En 1912 paraissent les Géorgiques chrétiennes. Jusqu’à sa mort, sa production poétique mais aussi romanesque et dramatique demeurera importante.